Rechercher
  • Génération 3

SOL Palvelut : une entreprise de maintenance évolutive

SOL Palvelut est une entreprise familiale spécialisée dans le nettoyage et la maintenance, créée par le grand-père de celle qui a révolutionné le management, Liisa Joronen. L’entreprise compte aujourd’hui environ 14 000 employés répartis dans quatre pays, dont la majorité travaille en Finlande. Le groupe, du fait du secteur et de la main d’œuvre peu qualifiée qu’il requiert emploie 2700 immigrants et parle plus de 30 dialectes.

Les vacances finlandaises nous ont donné du fil à retordre ! Nous parvenons avec grande difficulté à contacter un collaborateur de chez SOL qui accepte de nous recevoir du jour au lendemain : un vrai bonheur pour nous car nous avions ciblé cette entreprise depuis très longtemps. Nous étions intrigués par ce modèle de management pionnier dans un milieu tel que celui du nettoyage et de la maintenance. Jussi nous accueille chaleureusement au siège de SOL à Helsinki et nous fait tout d’abord visiter les lieux. Nous découvrons un univers complètement atypique, un mélange subtil entre les jeux pour enfants Playmobil, la mode des années 70 en France, et le design épuré finlandais, qui donne aux locaux une atmosphère indescriptible mais toutefois féérique. Autour d’un café, la grande spécialité des Finlandais, nous nous installons perchés dans une petite cabane au-dessus des bureaux et commençons l’entretien.


Ce qui nous interpelle


La responsabilisation comme preuve de confiance

Plus d’autonomie pour plus d’engagement

En écoutant Jussi parler, nous nous rendons compte de l’importance de l’humain au sein de l’entreprise. Ses propos nous rappellent très vite notre entretien avec Madelon de chez Buurtozrg sur les équipes organisées en self-management et ayant des zones attitrées. En effet, Jussi nous explique que chaque équipe est composée de trois strates hiérarchiques avec un superviseur, des managers, et des cleaners qui sont désignés selon leur expérience chez SOL. L’équipe agit sur un secteur donné. La Finlande est ainsi décomposée en 9 secteurs.


Au coeur du management : la confiance et la motivation !

      Les équipes fonctionnent de façon indépendante et ont leur propre organisation. Elles seules seront tenues de rendre compte si le client n’est pas satisfait de la prestation de l’équipe. Cependant, c’est rarement le cas puisque la responsabilisation chez SOL mène à l’engagement des équipes dans la production d’un travail de qualité. Jussi va plus loin et nous explique: "People are responsible and want to do a good job, people have a need to succeed, people are thinking, acting and feeling as human beings". Il faut croire en la capacité des employés car ils ont besoin d’autonomie et de confiance pour développer le potentiel qui réside en eux.

Afin de motiver les équipes à donner le meilleur d'elles-mêmes, il existe également des bonus. Chez SOL, le salaire minimum est d'environ 3 000€ pour les cadres avec une augmentation en fonction de l'ancienneté de la personne dans l'entreprise. En outre, des bonus sont alloués en fin d'année aux collaborateurs les plus performants. Il s'agit de primes ou de tickets d'avion. La moitié de ces tickets est donnée par les managers aux membres de leur équipe, l'autre moitié est donnée par les propriétaires de l'entreprise.


Le recrutement par les équipes

      La motivation et responsabilisation des employés ne suffisent pas à la réussite d’une entreprise, elles doivent être mises au service d’une équipe compétente et performante. Et c’est là que le processus de recrutement entre en jeu ! Pour s’assurer que les différents profils recrutés vont s’intégrer à l’équipe, les candidats passent un entretien avec trois personnes de niveaux hiérarchique différents, c’est le manager de l’équipe et non le superviseur général qui prendra la décision finale d’embaucher le candidat : là encore c’est une belle preuve de responsabilisation des collaborateurs.

Cependant, Jussi nous exprime toutes les difficultés de recrutement que rencontre SOL. Le secteur n'est pas attractif et fait l'objet de beaucoup de demandes d'immigrants sans papiers qu'ils ne peuvent malheureusement pas embaucher. En outre, même si beaucoup de langues sont parlées chez SOL, il est demandé de savoir parler le Finlandais ou l'anglais et d'avoir un diplôme dans le secteur du nettoyage et de la maintenance ce qui n'est souvent pas le cas chez les nouvelles recrues. Dès lors deux possibilités s'offrent aux candidats :

- 10 mois de formation pour obtenir ce certificat,

- Prendre des cours de langues dans une université partenaire avec SOL.

Malheureusement ces procédures sont longues et bien souvent, les personnes ayant le diplôme mais ne sachant pas parler une des deux langues requises travaillent de nuit afin de ne pas rencontrer de problème de communication.


Une équipe qui marche et une équipe soudée !

      Afin de souder les équipes a posteriori, le team bulding est très incité chez SOL : apprendre à se connaître par des activités qui se pratiquent en dehors du lieu de travail mais pas que ! Si les jeux de rôles et les Escape Game rapprochent les équipes par l’effort et l’amusement, Jussi insiste sur la plus-value d’une équipe diversifiée. Ils ont d’ailleurs créé au sein de la société un multicultural holiday calendar pour recenser les fêtes religieuses ou nationales de chaque pays. Dans ce cadre, une fois par mois, un employé de culture différente est invité à témoigner sur les coutumes et traditions de son pays devant son équipe ; une façon d’apprendre à connaître les autres.

Enfin, chose simple mais néanmoins très révélatrice, tous les collaborateurs, que ce soit au siège ou sur le terrain, doivent porter sur eux quelque chose de jaune pour rappeler les couleurs de l’entreprise. Jussi portait un petit foulard jaune dans sa poche de costume, une manière très efficace de témoigner son appartenance à l’entreprise.

Un fête annuelle est également organisée afin de permettre à tous les collaborateurs de se rencontrer, même si souvent, les cleaners ont du mal à se libérer.



Nos salariés nous permettent de rester compétitifs

Innover : Comment SOL assure l’innovation ?

L’innovation est un pilier de l’entreprise sur lequel tous les collaborateurs doivent s’appuyer pour progresser et performer ensemble. La vision de SOL se résume simplement par cette citation de Reid Hoffman, CEO de Linkedin : “ If you are not embarassed by the first version of your product, you have launched it too late.”

Depuis 2014, l’accent est mis sur la promotion d’idées et la créativité, toujours en insistant sur les façons d’exprimer ses idées et de les défendre. C’est dans cet optique que SOL a lancé la Kingi Idea Campaign qui met à disposition une launchbox où tous les employés peuvent exprimer leurs idées et ainsi ajouter potentiellement leur pierre à l’édifice. SOL a également inventé le concept d’Innovation fishing : il consiste à réaliser 1 workshop 2 fois par an entre les différents départements de l’entreprise afin de débattre des idées de chacun et de réfléchir à des axes de progression pour l'entreprise. Chaque employé se voit intégrer dans un jeu stimulant où la meilleure idée mais également le meilleur orateur sont récompensés : un nettoyage de leur voiture leur sont offert ! Une méthode simple mais très efficace de reconnaître les talents de chacun. Il y a deux mois c’est un cleaner qui a remporté le prix oratoire !

À l’image des universités qui proposent des échanges académiques, l’entreprise offre la possibilité à ses employés d’effectuer un « échange » chez leur partenaire Scania en Suède pour apprendre et découvrir chez un pionnier du Lean management la mise en pratique de ce concept. D’autre part, les employés, y compris les cleaners ont la possibilité de s’expatrier pendant deux semaines dans un pays ou SOL est déjà implanté pour se renseigner sur les façons de travailler, les méthodes de communication propres aux filiales à l’étranger. Ces deux mesures s’inscrivent dans une logique d’amélioration continue des compétences et connaissances de chacun.


Quelques points de progression...

       Cependant, comme l'exposait Jussi, ces voyages ne sont pas une généralité et beaucoup d'employés chez SOL n'ont encore jamais eu la possibilité de partir. De même les learning expeditions sont réservées aux superviseurs ce dont se plaint Jussi. Lui-même entretient des relations avec des Sales managers d'autres entreprises et apprend beaucoup de leurs rencontres.

      Enfin Jussi finit par nous dire, que même si l’innovation est une des valeurs principales chez SOL et que chaque collaborateur y est incité, le top management peut parfois être réticent aux innovations de rupture qui bousculeraient le système. Pour lui, ce management réticent est lié au fait qu'il s'agit d'une entreprise familiale. Le poids émotionnel tend à paralyser les dirigeants et ne les incite pas à prendre des risques et donc à se moderniser !

Un challenge à relever pour SOL, auquel s'ajoute celui de libéraliser davantage les avantages que l'entreprise proposent à certains collaborateurs.

9 vues
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
La presse parle de nous
Restons en contact
Plan du site