Rechercher
  • Génération 3

Marcap Company Builder : une startup audacieuse !

Marcap Company Builder est une startup créée en 2016 qui agit tel un incubateur et fonde en interne des start-ups pour répondre aux problématiques de ses clients. Elle compte à ce jour 15 employés sous contrat qui ont pour mission de trouver et mettre en œuvre des idées innovantes. Ils ont pour cela une totale liberté de création et d’innovation.

Marcap a fondé et accéléré à ce jour 5 startups, principalement dans les domaines du digital et des logiciels B2B. L’objectif à long-terme est de proposer de nouvelles solutions technologiques pour faciliter le travail quotidien des entreprises clientes.


Nous quittons le froid de Toronto pour Mexico city à la recherche de nouvelles entreprises inspirantes. Nos contacts nous mènent vers Marcap Company Builder, une startup en forte croissance dotée d’une structure atypique et qui mise sur le développement personnel de l’humain pour réussir. Estefania, notre interlocutrice, nous reçoit dans les locaux de l’entreprise en plein quartier des affaires de la mégapole. Elle nous présente à tous les collaborateurs ainsi qu’au CEO de l’entreprise et nous discutons avec chacun d’entre eux sur les projets en cours. Si leur anglais n’est pas toujours très au point, la motivation et leur engouement pour chaque projet restent pour nous l’essentiel. Durant notre entretien avec Estefania, nous serons d’ailleurs rejoints par deux entrepreneurs, Augusto et Martín, qui ont partagé avec nous leur quotidien chez Marcap Company Builder.



Ce qui nous interpelle


L’audace et l’innovation managériales

Faire des réunions un jeu

Les premières questions fusent lors de l’entretien et Estefania ne sait pas trop par quoi commencer… L’entreprise est encore jeune et nous sentons que son esprit déborde d’initiatives l’entreprise mais qu’elle ne peut pour le moment pas toutes les mettre en œuvre. Cependant, Estefania a déjà catalysé de nombreux changements dans l’entreprise, à commencer par la communication entre collègues.


Les collaborateurs de Marcap Company Builder s’organisent tous les matins autour de stand-up meetings pour faire le point sur l’avancée des projets et construire le planning du jour. Tous les employés se réunissent alors pour un moment dédié à la prise de parole et au partage. Ce rituel est désormais célèbre et attendu par les collaborateurs car il a pris la forme d’un jeu ! En effet, les employés se passent la parole en se donnant une statuette de mariachi. Le mariachi est à l’origine un style de musique typique du Mexique mais il signifie également les musiciens et chanteurs qui jouent de cette musique. Cette statuette symbolise donc la prise de parole. Lorsque la statuette est entre les mains d’un collaborateur, il est invité à donner son humeur du jour, raconter une anecdote, et doit ensuite répondre à deux questions :

- Sur quoi vais-je travailler aujourd’hui ?

- Ai-je besoin d’aide dans la réalisation de mes tâches ?


Cette façon ludique de commencer la journée apporte bonne humeur tout en permettent à chacun de s’organiser et d’être au courant des projets en cours.

Seul on va vite, à deux on va plus loin !

Lorsque nous avons fait le tour des locaux, organisé en open space, nous n’avions pas tout de suite remarqué une des spécificités majeures de l’entreprise : tous les collaborateurs travaillent en binôme. Martín, nous explique qu’ils changent de partenaires toutes les deux semaines. Cela leur permet de toujours avoir un regard neuf sur les projets. Les projets varient très vite et les entrepreneurs peuvent en changer très rapidement. Travailler en binôme et changer régulièrement de partenaires permet également un meilleur partage des connaissances et augmente la capacité d’innovation et la créativité de chacun. Impossible de se lasser ou d’être à cours d’idée dans ce contexte !


Cette façon de collaborer permet également de palier à la difficulté de trouver des développeurs et programmeurs au Mexique dû à la proximité avec les États-Unis qui attirent de nombreux talents. Cette méthode permet donc à la startup de rester compétitive, d’éviter les disparités de compétences et d’attirer de jeunes développeurs sans expérience avec du potentiel.

Cela encourage par ailleurs les feedbacks informels au quotidien qui instaurent une culture de confiance et permet une amélioration continue des projets.


Enfin, c’est du travail en binôme que découle l’importance accordé au recrutement et particulièrement à la personnalité du candidat. Estefania nous explique que chaque recrutement se fait collectivement. Les collaborateurs qui souhaitent participer à l’entretien doivent se manifester. Une fois que le nombre de personne souhaitée est atteint, les collaborateurs reçoivent le dossier du candidat et peuvent préparer l’entretien. Les questions sont principalement axées sur la personnalité et le comportement de la personne afin de cerner si cette dernière possède l’état d’esprit requis pour intégrer l’entreprise.


En effet, Augusto et Martín soulignent la difficulté de trouver des personnes qui correspondent car la mentalité mexicaine est bien différente de celle de Marcap Company Builder. Les nouveaux arrivants ont donc toute un mentor attitré qui leur permet de faire sereinement leurs premiers pas au sein de l’entreprise.



Valoriser l’expérience et l’échec

“The more you try, the more you have chance to achieve!”

Dans le quotidien d’un entrepreneur les frustrations et les échecs sont multiples et cela peut entamer le moral des collaborateurs. Cependant, Marcap Companu Builder a su en faire une force et encourage ses employés à expérimenter et se tromper car « plus tu essayes, plus tu as de chance d’y arriver ! ».


Augusto nous assure que cet état d’esprit a été très porteur pour lui et ses collègues dans la progression de sa startup et Estefania rajoute que durant cette phase d’échecs, d’itération et de remise en question, les leaders interviennent le moins possible. Cette non-intervention crée à termes la confiance et un sentiment de responsabilisation des collaborateurs. D’ailleurs, Augusto nous explique que depuis la mise en place de cette méthode, les idées fusent et les collaborateurs sont bien plus motivés et performants. Ils ont tous fait des progrès incroyables concernant l’apprentissage, la qualité des produits, mais aussi la fidélité des clients.


Afin que chacun puisse apprendre de ses erreurs et de celles des autres, les collaborateurs de Marcap Companny Builder ont créé un événement baptisé The charge of fail qui célèbre les plus grands échecs du mois dans l’entreprise. Cette façon de faire dédramatise les échecs et encourage la prise d’initiative. C’est aussi un moyen pour Martín, le plus jeune de l’entreprise de se rendre compte que chacun peut se tromper, ce qui lui procure un sentiment d’égalité avec le reste de ses collègues. 



Adapter cette organisation à la culture mexicaine

Surmonter la timidité

Nous évoquons avec Estefania les particularités culturelles du Mexique et la sensibilité que nous avons ressenti chez certains de nos interlocuteurs. Elle nous explique que les mexicains sont très émotifs et assez timides, ce qui restreint leur prise de parole. Si le travail en binôme permet de délier les langues, il est toujours plus difficile d’exprimer ses opinions en public ou de proposer une idée lorsqu’on a peur que celle-ci soit rejetée ou paraisse idiote.


Pour surmonter cette timidité, Marcap Company Builder a mis en place deux initiatives :

Le concept de Tuesday Talks dans l’entreprise. Une fois par semaine, des tables rondes sont organisées afin que chacun puisse échanger de façon constructive sur les projets en cours et l’actualité de la startup. Dans un premier temps, cette initiative a mené les collaborateurs à utiliser le double intention speaking : lorsqu’une personne prend la parole, ses mots ne retranscrivent pas sa pensée, et le feedback positif se transforme en frustration et ressentiment. Estefania a donc créé les Speak Up qui sont des cours de prise de parole en public, d’intelligence émotionnelle qui s’appuient sur la promesse, les ressentiments ou encore la compassion.


Le Big Idea Challenge. Chaque semaine, les collaborateurs doivent tous donner une idée de startup. Ils se rassemblent ensuite pour évaluer les nouvelles idées en fonction de la valeur qu’elle pourrait créer et de sa capacité de mise en œuvre. Chaque idée reçoit une note et est jugée en fonction de son respect des valeurs et objectifs à long terme de l’entreprise. Les meilleures seront réalisées dans les plus brefs délais !


Ces deux initiatives ont permis de libérer la parole et d’innover bien plus facilement. Pour nos trois interlocuteurs, ce sont des piliers dans la réussite de Marcap Company Builder.



En plus


Notre ressenti

Nous avons beaucoup apprécié notre rendez-vous chez Marcap Company Builder, une jeune startup en pleine recherche de son identité mais qui investit son temps et son argent dans la création d’un environnement propice à l’innovation et au développement personnel de chacun pour favoriser sa réussite et se différencier.

Nous avons découvert de nouvelles méthodes de travail et la façon dont l’entreprise s’adapte à la culture de son pays la différencie de toutes les autres entreprises rencontrées pendant notre parcours.

19 vues
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
La presse parle de nous
Restons en contact
Plan du site